Marinas

… page en construction ….

Le but de cette section n’est pas d’écrire un « pilote côtier » mais de lister les marinas dans lesquelles nous sommes allés, les quelques infos factuelles utiles que nous aurions aimé connaître avant d’y entrer, et nos impressions personnelles. Tout cela ne reflète évidemment qu’un témoignage parmi d’autres. Pour mémoire, notre bateau est un monocoque de 44 pieds. Les tarifs dépendent évidemment du bateau.

1         Méditerranée

  • Bonifacio (Corse) 70€ la nuit. Douches plutôt froides, et payantes (jetons). Très joli cadre. N’hésitez-pas à demander de l’aide pour entrer / sortir car les pannes sont très étroites, le vent parfois fort, et on a très vite fait de se prendre dans les pendilles, ou dans les balcons avants des autres bateaux.
  • Mahon – Marina Menorca (Minorque, Baléares) C’est la marina qui est tout au fond de Minorque, au niveau du port de commerce. A priori la moins chère, et au final très sympa et à distance raisonnable du centre-ville. 54€ la nuit (demi-saison). Sanitaires corrects, wifi sur le ponton (qui marche !), baguette offerte pour le petit dej’
  • Cala D’or (Majorque, Baléares) Nous avons pu rester 2 heures au ponton sans rien payer, sans difficulté (mi-saison). Laverie et sanitaires impeccables à côté du ponton visiteur. Les douches étaient froides, cependant.
  • Alicante (Espagne) 66€ la nuit. Sanitaires très corrects. Wifi gratuit à la capitainerie.
  • Carthagène (Espagne) : Yacht Port Carthagena 23€ la nuit. Sanitaires très corrects. Wifi sur les pontons. Shipchandler bien approvisionné à quelques minutes à pied, du côté du port de pêche.
  • Linea de Conception / Gibraltar (Espagne) 28€ la nuit. Sanitaires très corrects, wifi au ponton. On peut aussi mouiller juste à côté de la marina, dans une eau tout aussi protégée.

2         Madère

  • Calheta Restés seulement 2 heures pour cause de ressac intenable. A éviter sauf par très bonne météo
  • Funchal 42€ la nuit. Sanitaires moyens, wifi au ponton. Essayer d’être placé sur le ponton flottant au fond du port, plutôt qu’à couple sur le quai en dur de l’entrée.

3         Canaries

  • Rubicon 26€ la nuit, première nuit gratuite si réservée à l’avance par internet. Ici, le tarif est fonction des mesures exactes du bateau, qu’ils font dans ton dos au ponton carburant pendant que tu vas à la capitainerie ! Marina impeccable : sanitaires, piscine…
  • Arrecife ~25€ la nuit, mais c’était peut-être un tarif négocié avec Atlantic Odyssey (l’inscription au rallye couvrait déjà une semaine de marina). Sanitaires impeccables. Le wifi passe très mal sur les pontons. 2-3 shipchandlers en face de la marina (10-15 minutes à pied). Mieux vaut parler espagnol ou avoir découpé les photos de ce qu’on cherche dans un catalogue avant.

4         Cap Vert

  • Mindelo 32€ par jour Marina pas très bien abritée. On a subit un coup de ressac qui disloquait à moitié les pontons le premier soir. Système de facturation d’eau par badge électronique mal fichu : parfois, la carte passe à zéro sans prévenir. Sanitaires corrects mais eau froide. Le wifi marche très mal au ponton, il faut aller au bistrot de la marina (et consommer, ou récupérer le code, qui change tous les jours). Petit shipchandler / artisan sur place. A réserver aux avaries urgentes.

 

5         Antilles

  • Pointe-à-Pitre, marina Bas du Fort (Guadeloupe) 25€ la nuit par carnet de 10 tickets Marina très bien abritée et plutôt chaleureuse, avec toutes commodités (artisans, shipchandlers, loueurs de voiture, restaurants, supermarché…) Sanitaires médiocres (du neuf qui a mal vieilli), eau généralement froide. Wifi au ponton pas terrible (mais gratuit).
  • Oyster Pond (Saint Martin, partie française) 52€ la nuit. Mignon mais pas terrible. Sanitaires moyens, dont il faut demander la clé à chaque fois, prises électriques aux normes US, pas de wifi offert par la marina (mais on a vite fait de récupérer les codes des bistrots, ou de la navette pour St Barth). En pratique, Oyster Pond est essentiellement la base des flottes Moorings et SunSail, et ne semble pas tournée vers l’accueil des quelques clients particuliers de passage.
  • Anse Marcel Marina (Saint Martin, partie française) 49€ la nuit (eau, électricité et douche en sus) Marina très mignonne, hyper protégée dans sa lagune. Sanitaires tout à fait corrects (jetons payants), wifi. Le gros plus : accès gratuit à l’immense piscine de l’hôtel-club juste à côté.

6         Iles Vierges et Bahamas

  • Aucun arrêt en marina aux Iles Vierges et aux Bahamas. Celles que nous avons croisées semblaient très chères. Ici, la clientèle est américaine, et ça se sent.

7         Etats-Unis

  • Vero Beach, Florida.
    15$ la nuit sur les bouées. Très agréable. Bonnes douches, bonne laverie , bus gratuit pour le centre-ville. Un restaurant sympa sous le pont, accessible en annexe (notre premier hamburger américain).
  • Cape Marina, Cap Canaveral,
    Florida 80$ la nuit. Un petit shipchandler à la capitainerie. Piscine. Super bonnes douches. Laverie. Le wifi marche très mal sur les quais mais bien dans la laverie.
  • Alligator River Marina, dans l’Intra Coastal (North Carolina)
    68$ la nuit (j’ai un doute). C’est la mer à la campagne. Confort correct, douches, laverie, Wifi, etc… Patronne pas super aimable (c’est un euphémisme).
  • Free Dock Norfolk, Virginia Sur la rive gauche de la rivière.
    A côté du ferry, petit bassin où l’amarrage est gratuit. Aucun service par contre, ni sanitaire, ni laverie, etc…
  • Annapolis, Maryland
    Corps-mort à 35$ la nuit au cœur du centre-ville historique Bonne douche, laverie dans les sanitaires. Demander des token à la capitainerie pour entrer dans les sanitaires (gratuit). Aucun commerce digne de ce nom à proximité, que des restaurants.
  • 79th street marina – New York City, NY
    Corps-mort 30$ la nuit, 180$ la semaine. Mouillage 26$ la nuit. 1 douche, 1 lave-linge 1 sèche-linge gratuit (et très modernes) Longs trajets en annexe , forts courants, remous du trafic et du vent (surtout vent contre courant) –> Embarquements et débarquements un peu sportifs (prévoir les cirés) ATTENTION : cata pas acceptés aux corps-morts, et longueur maxi 40 pieds. Au-delà, c’est la zone de mouillage, qui est très loin de la marina (plus d’un mille) et nécessite une très bonne annexe. Les gens de la marina ne vérifient rien donc on peut, comme nous l’avons fait, déclarer que son bateau fait 40 pieds même s’il est un peu plus grand. Attention cependant, pendant la semaine, le corps-mort à côté du notre a dérapé et nous nous sommes faits rentrer dedans par le voisin. Donc je ne jouerais pas à mettre un gros bateau de 50 pieds bien lourd sur ces petites bouées…
  • Port Washington, Long Island, NY
    Baie juste à la sortie de l’East River qui a des corps morts de passage gratuits (2 nuits gratuites). Prendre les bouées jaunes. On n’a pas vu de douches. Les commerces (supermarché, West Marine) sont à 10 minutes de marche vers le nord.
  • New London, Connecticut
    Corps-mort municipaux. En théorie 30$ la nuit, mais visiblement la saison n’était pas commencée et on n’a trouvé personne pour nous faire payer. Emplacement assez moche, il faut le dire, avec en plus les trains qui donnent des grands coups de sifflet toute la journée.
Publicités