Cette fois, c’est la bonne

Article reçu par satellite et publié par Carine.

5 décembre 2015, N16°41′ – W29°45′

Après la vraie-fausse traversée au départ de Lanzarote, nous voici repartis vers l’ouest, cette fois-ci pour de bon, c’est sûr !
Nous avons quitté Mindelo mercredi matin pour aller passer 24 heures au mouillage sur l’ile de Santo Antao. Ça nous a permis de passer du bon temps, nous baigner, aller à la plage, et aussi nous amariner progressivement plutôt que de partir directement en transat depuis la marina.

Le « vrai » départ a donc eu lieu jeudi après-midi, cap sur la Martinique. Définitivement hors course pour l’Atlantic Odyssey (qui n’est pas une course), notre règle d’or est maintenant: « On ménage les hommes et le matériel. » Ça fait donc 48 heures que nous progressons tranquillement à 6 noeuds environ sous génois seul, sans se presser. À ce rythme, il est fort probable qu’Agathe passe elle aussi, comme Rosy et Simon, son anniversaire en mer, puisqu’on devrait arriver, disons entre le 18 et le 20.

La mer et le vent sont plutôt calmes. Pas une âme qui vive à portée de vue, à part les très nombreux poissons-volants (Rosy en a pris un dans la tête la nuit dernière !) et quelques oiseaux, volants eux aussi. Nous voyons aussi de temps en temps à l’AIS d’autres voiliers visiblement sur la même route que nous, mais trop loin pour un contact visuel.

Tout va bien à bord, l’école a repris ses droits. Le temps, lui, est assez brumeux, mais aujourd’hui le soleil semble déjà un peu plus vaillant qu’hier.

La suite au prochain épisode.