Brèves de skipper 2 – Tenir sa parole

Etre seul maître à bord après Dieu, c’est plaisant, mais ça a aussi ses moments plus délicats, relatés dans notre série « Brèves de skipper ». Ce second épisode traite du sujet qui nous a valu le plus de courrier depuis la mise en ligne du blog : la pilosité du capitaine.

Episode 2 : Tenir sa parole

Le long de la Garonne, vivait un consultant
Bien mis, rasé de frais, costard par tous les temps
Arrivé le mois d’août, prenant le temps de vivre
Il murmure à sa barbe : ce soir, c’est quartier libre

Las, il ne savait pas, qu’en ce temps assassin
L’attendait le chantier, qui jamais ne prend fin
Et devant les sarcasmes, du perfide artisan
Il jure « pour ma barbe, c’est au large, pas avant ! »

Pauvre petit skipper, encore bien innocent
Ne savais-tu donc point, qu’une parole, à la voile
Engage plus encore, qu’à terre, tous les serments
Te voilà condamné : liberté pour les poils !

Cette histoire, heureusement, finit avec honneur
Le bateau est fini, part affronter les flots
Et c’est la belle sirène, avec calme et vigueur
Qui, arrivée au port,  tond notre jeune héros

31 juillet  (bon, d'accord, octobre 2008)
31 juillet
(bon, d’accord, octobre 2008)
1er septembre
1er septembre
En plein travail
En plein travail
Et voilà!
Et voilà!
Et avec le coup de rasoir en plus
Et avec le coup de rasoir en plus